L’expertise pour sécuriser les données confidentielles

3 min read
Aujourd’hui, la plupart des entreprises utilisent les données confidentielles, et parfois vraiment sensibles, de leurs clients (VIP dans le secteur de la mode, personnalité du monde des affaires par exemple).

Un CRM pour sécuriser les données

Un CRM permet de partager des informations et notre intervention consiste justement à apporter davantage de sécurité pour ces données, que ce soit pour un accès interne, ou même pour leur utilisation, dans le cadre du RGPD.

Chez CARRENET, nous avons développé une expertise consistant à prendre en charge ces données puis à les mettre à disposition, sans rompre la chaine de confidentialité (un peu comme la chaine du froid).

Cette expertise s’articule autour de 3 axes :

  • L’extraction des données depuis l’ancien logiciel
  • Leur mise en conformité avec le futur outil Cloud
  • Leur injection dans le nouvel outil

Comment les sécuriser

Tout d’abord, il faut mettre à disposition un SAS sécurisé dans lequel déposer les données et auquel un nombre restreint de collaborateurs à accès.

Ensuite, un développeur réalise des scripts de transformation et d’injection de données dans un environnement cloisonné. Ils sont ensuite testés et validés dans des bacs à sable protégés sur lesquels il est possible d’anonymiser le nom des contacts par exemple.

Pour terminer, les données sont importées dans l’environnement de production cible qui aura été sécurisé (droits de visualisation et de suppression notamment).

Il faut savoir que certains éditeurs proposent d’ajouter une protection supplémentaire aux données clients. C’est le cas de Salesforce avec le module Shield qui permet notamment de les chiffrer et de monitorer leur utilisation.

Certaines entreprises peuvent être réticentes à l’idée de confier des informations sensibles qu’elles possèdent. Cependant, les outils utilisés (tableau Excel, mail, répertoire téléphonique, …) ne sont pas vraiment sécurisés : un tableau Excel peut se copier / coller, les données peuvent être écrasées …

Un répertoire téléphonique peut se perdre, il est compliqué à partager… Il est aussi d’autant plus paradoxal que certaines de ces données peuvent être déjà dans des clouds (mails, contacts téléphoniques…).

 

Pour conclure, utiliser un CRM correctement configuré permet de cloisonner ou restreindre l’accès aux données, et de garder un œil sur toutes les modifications qui sont apportées. C’est précisément conçu pour cela et est donc bien plus adapté que des outils détournés dans leur usage.

 

Si vous souhaitez découvrir d’autres sujets, n’hésitez pas à consulter nos articles.

Contactez-nous !

Thank you!
We got your message
We will answer in the next 24h