Keynote Dreamforce To You : ce qu’il ne fallait pas manquer !

image fonctionnelle 6 min read

CARRENET était à la Keynote de Dreamforce To You 2020 ! Enfin… pas à San Francisco bien sûr, COVID-19 oblige. Cette année, Salesforce a organisé un évènement 100% en ligne, 100% gratuit. Nous ne pouvions pas nous rendre à Dreamforce ? Pas de souci, Salesforce nous a amené Dreamforce ! 

Dans cet article nous vous faisons un récap de la Keynote de cette conférence très attendue chaque année et vous donnons rendez-vous le 14 décembre pour les autres sessions ! 

James Corden en pre-show

C’est à James Corden qu’est revenue la lourde tâche de « chauffer » la salle virtuelle en introduction de ce rendez-vous si particulier. 

Pari réussi, le célèbre animateur anglais (The Late Late Show with James Corden, diffusé à la TV US) a manié l’humour avec classe pour célébrer la communauté des Trailblazers. A propos des fameuses mascottes Salesforce : « Does it feel like going to work in a game of Animal Crossing ? » 

Il a même réussi à nous faire sourire devant la slide pourtant très protocolaire duForward-looking Statement/ Safe Harbour : « It’s the one moment you cannot look forward to 2021 » … 

Après l’interview d’un trailblazer modèle et un moment zen avec un chant traditionnel Hawaïen, nous allions rentrer dans le vif du sujet ! Et quoi de mieux que la super chanson de The Who« Baba O’Riley », pour introduire l’énergique Marc Benioff ! 

Le mot d’ordre de cette Keynote « Success, Together »

Marc Benioff nous accueille dans le Salesforce Park, au pied de la Salesforce Tower à San Francisco. 

Avant de laisser la parole à ses collègues et à des trailblazers pour la présentation de nouvelles fonctionnalités et de cas d’usage concrets, il évoque l’insolente forme du leader mondial du CRM.

image illustrative

Salesforce est en si grande forme que l’entreprise vient de conclure sa plus grosse acquisition jamais réalisée : Slack. C’est donc tout naturellement que Stewart Butterfield, Dirigeant et co-fondateur de Slack, est invité à intervenir lors de cette Keynote. 

Mais pour le patron de Salesforce, faire du business c’est bien, mais le faire en respectant son environnement et les parties-prenantes, c’est encore mieux : « Business is the greatest platform for change » ! 

Il présente donc un exemple concret de cet engagement : en pleine crise sanitaire, Salesforce a mobilisé ses équipes et ses partenaires pour fournir à des établissements médicaux américains des millions d’équipements de protection. 

Et bien évidement, au moment d’exprimer sa gratitude, c’est vers l’ «Ohana » que Marc Benioff se tourne, en remerciant toute la communauté des trailblazers, qui rendent possible les succès économiques, mais aussi sociétaux, de Salesforce. 

Des nouveautés pour le « nouveau normal » : « If you dont have a digital business, you dont have a business »

Au cœur de l’offre de Salesforce, on retrouve la notion de Customer 360, bien connue maintenant :

Image fonctionnelle

Cette vision est toujours d’actualité et c’est autour de cela que Salesforce annonce plusieurs évolutions majeures : 

Hyperforce :  

  • L’architecture de la plate-forme Salesforce totalement réimaginée ! 
  • Disponibilité de toutes les fonctionnalités Customer 360 sur les clouds publics majeurs 
  • À la clé : plus de scalabilité, d’agilité et de sécurité 

Einstein Automate :  

  • Une nouvelle offre de solutions d’automatisation sans développement 
  • 2 fonctionnalités principales : Flow Orchestrator (assistance de l’IA pour la génération d’actions dans les processus) et Mulesoft Composer (intégration de différents systèmes sans développement 
  • Une nouvelle sélection d’applications sur l’AppExchange 

Service Cloud Workforce Engagement : 

  • Prévision du trafic d’appels entrants grâce à l’IA 
  • Planification des capacités omni-channel pour équilibrer les ressources selon les canaux 
  • Engagement personnalisé avec les agents, pour offrir du coaching et des formations en temps réel à distance 

Le rachat de Slack, bien évidemment : A l’heure actuelle, on ne sait pas encore quelles vont être les synergies entre les deux entreprises, au-delà du renforcement face au géant MicrosoftCependant, avec précédemment le développement de Work.com et de Salesforce Anywhere, on peut facilement déduire que l’entreprise cherche à mettre l’accent sur l’ « Expérience Employés », pour les aider dans ce « nouveau normal ». Ce n’est pas pour rien que Salesforce met à présent en avant les solutions « Employees » dans sa roue Customer 360. 

Pour montrer ses solutions Customer 360 en action, Salesforce partage notamment 3 retours d’expérience, avec l’Etat de Rhode Island, Bentley Motors et AT&T. 

Un DREAMFORCE de loin, mais loin d’être mauvais

image illustrative

Si Dreamforce est à l’image de sa Keynote et des artistes qui l’ont conclu (Metallica et Lenny Kravitz), vous ne perdrez pas votre temps devant votre écran ! En effet, malgré la distance, Salesforce n’a rien sacrifié. 

L’événement  continue à la mi-décembre avec DreamTX : 4 jours de démos et d’ateliers, tous accessibles en ligne. Pour vous inscrire à DreamTX et revivre la keynote : https://www.salesforce.com/dreamforce/ 

Et pour les clients, Salesforce propose des sessions Dreamforce personnalisées. Contactez votre commercial... et s’il ne répond pas, Marc Benioff lui-même a donné son adresse email : ceo@salesforce.com😉 

Article rédigé par Jean-Pierre Rizzi, Project Manager & Senior Consultant

Contactez-nous !

Thank you!
We got your message
We will answer in the next 24h