5 façons de personnaliser l’expérience Salesforce avec les pages dynamiques

By 13/01/2021 useradoption
image fonctionnelle 9 min read

Tout le monde en conviendra, un bon outil CRM doit afficher ce que les utilisateurs ont besoin de voir, et pas davantage … mais ce n’est pas toujours le cas !  

Une fois que vous avez réuni les besoins de votre entreprise, créé vos pageavec un modèle et des composants adaptés aux attentes de l’entreprise, se pose la question des utilisateurs Eh oui, chaque page de votre CRM est-elle suffisamment ajustée aux besoins des utilisateurs ? Peut-on pousser davantage la personnalisation afin d’améliorer leur expérience et faciliter l’adoption de votre outil ?  

Dans le cas de Salesforce, bien sûr, il est toujours possible de créer autant de pages Lightning que de profils utilisateurs et de s’embarquer dans une administration ultra sophistiquée des pages d’enregistrement, mais le jeu n’en vaut pas vraiment la chandelle !  

Salesforce propose désormais des fonctionnalités qui permettent d’augmenter la flexibilité des pages d’enregistrement et de maîtriser le nombre de pages Lightning ou de types d’enregistrements à créer pour chaque objet de votre organisation. 

Vous êtes impatient(e) de savoir comment cela est possible Découvrez 5 cas de personnalisation particulièrement utiles. 

1 – Les bons champs au bon moment avec le formulaire dynamique

 

Lorsque vous travaillez sur la page Lightning d’un objet personnalisé, il est désormais possible d’ajouter un composant individuel et d’y afficher un ou plusieurs champs, qui formeront un « formulaire dynamique ». 

Ceci permet de rendre votre page Lightning plus pertinente car, non seulement vous pouvez mettre en avant des champs essentiels pour cet enregistrement, mais vous pouvez surtout décider où et quand afficher cet ensemble de champs. 

Dans cet exemple, nous allons travailler sur l’objet personnalisé ‘Projet’, et souhaitons attirer l’attention des utilisateurs sur les raisons du blocage lorsque le projet est à l’étape ‘Stand By’. 

Pour reproduire cet exemple, il suffit de se rendre dans le Générateur d’application Lightning et d’éditer la page Lightning concernée (en n’oubliant pas que cette fonctionnalité est réservée aux objets personnalisés !).  Puis procédez ainsi : 

  • Se rendre sur l’onglet Champs (à côté de l’onglet Composants) 
  • Ajoutez une ‘Section Champ’ 
  • Définissez la visibilité du composant avec un Filtre sur le champ ‘Etape’ Egal ‘Stand By 
  • Insérez les champs ‘Commentaires’ et ‘Raison du blocage’ dans la Section Champ 

Appliquer un filtre sur le formulaire dynamique dans le Générateur d’application Lightning : 

image fonctionnelle

Apparition dynamique de la section champ : 

image fonctionnelle

Ce composant permet également de simplifier les présentations de page et l’administration des droits sur les champs, en affichant certains champs – exclus des Détails de l’enregistrement uniquement pour les utilisateurs autorisés à les voir. 

2 – La maîtrise des fonctionnalités avec les actions dynamiques

 

Les administrateurCRM se font parfois des nœuds au cerveau face à des demandes complexes ou farfelues, comme des fonctionnalités à mettre à disposition de certains utilisateurs, juste dans certains cas et sous certaines conditions 

Les critères peuvent être particulièrement difficiles à mettre en application, mais cet article vous apporte encore une bonne nouvelle : les actions dynamiques Salesforce vont répondre à bon nombre de problématiques dans ce domaine. 

Il s’agit en effet de gérer les actions directement depuis la page Lightning et de pouvoir appliquer des conditions pour afficher un bouton d’action, comme un bouton de page de détail personnalisé, avec un large choix de possibilités 

A noter, si vous choisissez d’activer les actions dynamiques, les actions de la page Lightning proviendront du panneau de présentation de la page Lightning et non plus de la présentation de page paramétrée sur l’objet. 

Dans cet exemple, nous souhaitons réserver l’utilisation du bouton Modifier le propriétaire aux utilisateurs ayant un certain profil(Administrateur système). 

Dans le Générateur d’application Lightning, éditevotre page, puis : 

  • Cliquez sur le Panneau de présentation en haut de la page 
  • Activeles actions dynamiques (si ce n’est déjà fait) 
  • Cliquez sur Ajouter une action 
  • Sélectionnez l’action Modifier le propriétaire 
  • Ajoutez un filtre basé sur le Type de filtre ‘Avancé’ et le Nom‘ du Profil de l’Utilisateur 

 Appliquer un filtre sur une action dynamique dans le Générateur d’application Lightning : 

image fonctionnelle

3 – Des messages dédiés pour motiver vos équipes

 

Adresser des messages aux utilisateurs de votre CRM est un excellent moyen de faciliter leur navigation et de fluidifier les process de votre entreprise. Encore faut-il que vos pages Salesforce ne se transforment pas en tableau d’affichage et ne produisent pas l’effet inverse😊 

Vous pouvez répondre à ce besoin en ajoutant des messages en Texte enrichi, qui apparaîtront et disparaîtront selon les critères que vous aurez définis. 

Dans cet exemple, nous souhaitons afficher un message de compliment aux utilisateurs lorsque l’opportunité est gagnée, tout en leur rappelant que le numéro de contrat doit être renseigné à réception de celui-ci. Nous souhaitons également que le message disparaisse de la page lorsque le numéro sera renseigné sur le contrat. 

Dans le Générateur d’application Lightning, éditez votre page, puis : 

  • Tapez ‘Texte enrichi dans la recherche des Composants 
  • Faites un cliquerglisser du composant Texte enrichi vers la zone de votre choix 
  • Rédigez le message souhaité (NB : petite astuce pour ajouter des smileys sur PC : appuyeen même temps sur les touches Windows et « ; » du clavier) 
  • Ajouteun filtre basé sur les champs ‘Etape’ et ‘Numéro du contrat’  

Paramétrer un message dynamique dans le Générateur d’application Lightning : 

image fonctionnelle

Apparition d’un message dynamique sur une opportunité : 

image fonctionnelle

4 – Des informations filtrées en fonction des droits d’accès

 

Les droits attribués aux différents types d’utilisateurs, pour visualiser les informations du CRM, sont quelquefois complexes à mettre en œuvre et à gérer au quotidien en fonction de l’arrivée et du départ des collaborateurs. 

Salesforce peut vous aider à simplifier la gestion de ces droits avec des critères très pratiques comme le rôle d’un utilisateur, son profil ou même les autorisations particulières qui lui sont accordées. 

Dans cet exemple, nous souhaitons afficher le taux d’opportunités gagnées sur un compte, mais uniquement pour les managers habilités à voir ce chiffre, via une autorisation ‘Graphiques de performance’. 

Dans un premier temps, il faut bien sûr disposer d’un rapport sur les opportunités fermées, dans lequel on calcule le pourcentage des opportunités gagnées. 

Nous allons également nous appuyer sur une autorisation personnalisée ‘Graphiques de performance’, qui aura été configurée en amont. 

Dans le Générateur d’application Lightning, éditez votre page, puis : 

  • Tape‘Graphique de rapport’ dans la recherche des Composants 
  • Faites un cliquer-glisser du composant Graphique de rapport vers la zone de votre choix 
  • Sélectionnez le Rapport qui vous intéresse (n’oubliez pas d’ajouter le filtre sur l’ID de l’enregistrement, le cas échéant) 
  • Ajoutez un filtre avancé basé sur les droits d’accès et l’autorisation personnalisée ‘Graphiques de performance’  

Appliquer un filtre sur une autorisation personnalisée dans le Générateur d’application Lightning : 

image fonctionnelle

5 – Des pages optimisées pour la mobilité

 

Il est intéressant de pouvoir consulter un graphique de performance ou la liste des enregistrements récents en haut d’une page. Cependant, selon le type d’appareil (ou « device »avec lequel on se connecte à Salesforce, le composant n’aura plus forcément le même intérêt pour l’utilisateur et pourrait même devenir envahissant ! 

Dans cet exemple, nous souhaitons améliorer l’expérience des utilisateurs mobiles sur la page du compte.  

Pour le moment, les ‘Éléments récents’ sont positionnés en haut du compte, quelque soit l’appareil utilisé pour se connecter à Salesforce. De ce fait, ils « vampirisent » la page du compte sur le mobile, alors que les informations mises en avant sur l’ordinateur sont le Panneau de présentation (avec les champs jugés essentiels) et les éléments associés aux comptes tels que les Contacts, les Opportunités et les Requêtes. 

Visualisation des composants de la page Compte sur ordinateur : 

image fonctionnelle

L’idée est de supprimer le bloc des éléments récents de la page du compte en mobilité (car il ne doit pas en être l’élément central) et de le remplacer par des raccourcis vers les listes des Contacts, Opportunités et Requêtes, qui sont incontournables pour connaître la situation d’un compte. 

Dans le Générateur d’application Lightning, il faut d’abord retirer les Éléments récents du mobile : 

  • Cliquesur le composant ‘Éléments récents’ 
  • Ajoutez un filtre sur l’Appareil, avec le critère ‘Form Factor’ Egal à ‘Ordinateur de bureau’ 

Il faut ensuite mettre en avant les listes associées, qui doivent être priorisées sur le mobile : 

  • Tapez ‘Liste associée – unique’ dans la recherche des Composants 
  • Faites un cliquer-glisser du composant ‘Liste associée – unique’ vers la zone de votre choix 
  • Sélectionnez la liste associée ‘Contacts’  
  • Ajoutez un filtre sur l’Appareil, avec le critère ‘Form Factor’ Différent de ‘Ordinateur de bureau’ 
  • Recommencez pour la liste des Opportunités et des Requêtes 

Appliquer un filtre sur un device dans le Générateur d’application Lightning :

image fonctionnelle

Visualisation du compte sur device mobile après la mise en place de filtres ‘Form Factor’ : 

image fonctionnelle

A travers ces 5 exemples, vous savez maintenant qu’il est possible d’améliorer sensiblement l’expérience de vos utilisateurs Salesforce grâce aux pages dynamiques, et de résoudre un certain nombre de problématiques d’administration et de gestion des droits.  

Les filtres des pages Lightning peuvent être vos meilleurs alliés, il ne reste plus qu’à se lancer ! 

Et pour améliorer encore l’expérience utilisateur, n’hésitez pas à créer un groupe Chatter qui permettra de récolter les retours des utilisateurs et échanger sur leur expérience Salesforce. 

 

Pour aller plus loin : 

Personnalisation de Lightning Experience (Module Trailhead) : 

https://trailhead.salesforce.com/content/learn/modules/lex_customization?trail_id=force_com_admin_beginner 

Construction de boutons et de liens d’URL personnalisés efficaces :  

https://help.salesforce.com/articleView?id=custom_links_constructing.htm&type=5 

Article rédigé par Aurélie Briois, Consultante CRM.

Contactez-nous !

Thank you!
We got your message
We will answer in the next 24h